Agence Immobilière & Home Staging à Toulouse.
Tèl: 06 79 71 43 53
marché_de_limmobilier_2017

« Quand l’immobilier va, tout va ! »

Comme le prône le vieil adage, qui est plus précisément « Quand le bâtiment va, tout va »; eh bien c’est toute la majeure économie française qui se porte mieux. Cela est le cas en France depuis 2015 après 7 ans de crise.

Ainsi, savez-vous comment se justifie cette expression ? C’est un enchainement de plusieurs grandes branches d’activités, liées entre elles, qui assure un cercle vertueux, ou bien, selon les périodes, un cercle plus vicieux…

LA PROMOTION CONSTRUCTION

Dans ce très grand bloc d’activité, qui représente 44% de l’activité globale du bâtiment,  de nombreux métiers tels que promoteurs, bureaux d’études, travaux publics, architectes, artisans etc… se mobilisent autour de cette branche de l’immobilier pour sortir de terre toutes sortes de bâtiments, maisons, immeubles, tours, usine… A elle seule, cette branche réunit plus de 1,5 millions d’actifs en France !

Et comme la promotion ne peut se passer de l’industrie (construction de béton, verres, briques etc etc…), c’est donc bel et bien l’ancrage indispensable d’une ère économique dynamique.

LA FINANCE

Banques, courtiers, assurances, caisses des dépôt et consignations etc… sont tous très attachés à la bonne activité du bâtiment.

La finance dépend en effet en grande partie à la conjoncture immobilière car, à l’heure actuelle, c’est près de 200 milliards d’euros prêtés pour le financement de projets immobiliers de toutes sortes, ce qui impactent donc forcément sur l’emploi également.

LA GESTION et ADMINISTRATION DU PARC

La gestion du parc, avec 350 000 professionnels environs, c’est l’activité qui consiste à gérer les mutations de logements (vente,  mise en location…)

L’administration du parc comprend les métiers de syndic de copropriété, de gestionnaires location, de gardiens d’immeubles etc…

De ces deux derniers grands blocs découlent une autre économie, celle liée à l’aménagement de l’habitat. Magasins de bricolage et de décoration, fabricant d’électroménager, déménageurs, cuisinistes etc… ne peuvent fonctionner qu’avec une conjoncture immobilière dynamique.

Voilà donc comment la boucle est bouclée et que « Tout va » !

CONJONCTURE 2017

Selon la dernière note de conjoncture des Notaires de France, 907 000 transactions ont été enregistrées au cours des 5 premiers mois de l’année 2017

Selon les chiffres des Notaires de France, en mai, le nombre des ventes réalisées au cours des 12 derniers mois a même atteint un niveau historique, dépassant nettement le volume cumulé un an plus tôt (824 000 en mai 2016).

Sur un an, la hausse est plus importante pour les appartements (+ 3,2 %) que pour les maisons (+ 2,3 %).

En province, si les prix de l’ancien accélèrent également, ils s’accroissent de façon moins marquée : + 2,2 % entre le premier trimestre 2016 et le premier trimestre 2017.
A Toulouse une hausse pour les appartements anciens de 2.3% avec un prix au m² moyen de 2540€ et pour les maisons anciennes une baisse de 4.6% avec un prix de vente moyen de 259 000€.

Selon les Notaires de France « la fiscalité reste un levier à manier avec subtilité, la bonne tenue persistante du marché immobilier alimentant, pour une large part, les budgets des collectivités en remplissant les carnets de commandes des entreprises du bâtiment. »

La conjoncture des taux bas, malgré des prix en hausse, continue de solvabiliser les acquéreurs et de les projeter à acheter.

 

L’interrogation, à ce jour, c’est les réformes fiscales à venir… à suivre !

 

Pour une estimation de votre maison ou de votre appartement, à Toulouse et ses environs, pour une analyse home staging, n’hésitez pas à nous contacter !

L’IMMOVATION – 06 79 71 43 53

 

Newsletter Home Staging

Pour toute nouvelle inscription, un rendez-vous conseil home staging offert*...

Inscription Newsletter

Calculette emprunt

Calculateur de créditCalculateur Hypothécaire
HypothèqueCrédit


années

%

Simulateur de Crédit

Commentaires récents