Agence Immobilière & Home Staging à Toulouse.
Tèl: 06 79 71 43 53

Le Diagnostic de Performance Énergétique : définition et évolution

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) qu’est ce que c’est ?

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un document qui donne une estimation de la consommation d’énergie, des taux d’émission de gaz à effet de serre, des charges énergétiques d’un logement ou bâtiment, et la recommandation des travaux à réaliser pour l’améliorer l’impact écologique et économique.

Durée de validité du Diagnostic de Performance Énergétique ?

Sa durée de validité est de 10 ans, depuis qu’il est rendu obligatoire pour la mise en vente ou en location d’un bien (2007) SAUF :

  • pour les DPE réalisés entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2021 valables jusqu’au 31 décembre 2024
  • DPE réalisés entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017 valables jusqu’au 31 décembre 2022.

Ainsi, à ce jour, seuls les DPE réalisés à partir du 1er juillet 2021 seront valables 10 ans.

Changement du diagnostic de performance énergétique à partir du 1ER juillet 2021

A partir du 1er juillet 2021 la règlementation évolue pour la production de ces DPE et les incidences juridiques.

  • Il devient désormais « Juridiquement opposable » :

1 / désormais, l’acquéreur ou le locataire pourra se retourner contre le vendeur pour préjudice si l’étiquette énergétique ou climat attribuée au logement est erronée.

2/  Le vendeur ou le bailleur sera considéré comme responsable du diagnostic de performance énergétique fourni et pourra en fonction être contraint de réaliser des travaux de rénovation énergétique, notamment s’il s’agit d’un logement considéré comme une passoire thermique

3/ le vendeur pourra se retourner contre le diagnostiqueur qui aurait mal évalué le DPE du logement et ce dernier pourrait être condamné par le tribunal.

  • La méthode de calcul unique implique une meilleure fiabilité car  :

1 / Elle s’applique à tous les biens (appartements, maisons, bâtiments commerciaux etc…)

2 / il n’y aura plus de DPE vierge ni de DPE avec une méthode de calcul sur la base des factures énergétiques car cela entrainait des résultats erronés en fonction de différents paramètres, notamment en fonction du nombre de personnes qui occupent le logement.

3/ La méthode de calcul prend désormais en compte la consommation énergétique relative au chauffage, à l’eau chaude, la climatisation, l’éclairage et les consommations auxiliaires telles que la VMC.

ATTENTION : Les DPE vierges ou ceux établis sur la bases de factures de l’occupant sortant ne sont plus autorisés à partir du 1er juillet 2021, il convient donc de les faire refaire pour les biens proposé à la vente ou à la location à partir du 1er juillet 2020.

  • Le DPE est désormais plus lisible :

Il n’y aura plus qu’une seule étiquette énergie-climat et non 2 comme précédemment. Cette étiquette unique englobera les performances énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre. La note finale retenue sera la plus mauvaise des 2 performances.

  • Le DPE est désormais plus complet :

Le nouveau DPE fait des propositions des travaux énergétiques  afin d’améliorer la performance du logement. Ces travaux sont relatifs à l’isolation, la ventilation, le chauffage. Afin de les réaliser, l’Etat propose de nombreuses aides financières telles que LA Prime Renov par exemple.

A retenir que ces travaux ne sont proposés qu’à titre informatif et non obligatoire sauf dans certains cas énoncés ci-dessous.

Quelles sont les conséquences du nouveau DPE ?

  • En France, plus de 4,8 millions de logement sont considérés comme des passoires énergétiques. Une passoire énergétique est un logement dont l’étiquette énergétique est F et G, et donc considérés comme trop énergivores

Un audit énergétique, en plus du DPE, sera obligatoire dès 2022 pour ces logements.

Ceux –ci seront interdits, à terme, à la location.

En effet, les biens classés G ne feront plus partie des logements considérés comme « décents » à compter de 2025, et ceux classés F ne le seront plus à partir de 2028.

Ceux étiquetés E ne seront plus considérés comme décents, à leur tour, en 2034.

Ainsi, le seuil maximal de consommation d’énergie finale d’un logement est fixé à 450 kWh/m2 à compter du 1er janvier 2023 pour la France métropolitaine.

Depuis la loi du 6 juillet 1989, il est en effet, biensur, obligatoire de louer un logement décent.

Pour aller plus loin, voici les différentes caractéristiques d’un logement décent.

 

Les différents diagnostics obligatoires à produire en cas de vente ou de location :

Suivez-nous sur Instagram ! 

Découvrez nos services et notre équipe en image !

Pour une estimation de votre maison ou de votre appartement, à Toulouse et ses environs, pour une analyse home staging, n’hésitez pas à nous contacter !

Newsletter Home Staging

Pour toute nouvelle inscription, un rendez-vous conseil home staging offert*...

Inscription Newsletter

Calculette emprunt

Calculateur de crédit Calculateur Hypothécaire
Calculateur HypothécaireCalculateur de crédit


années

%

Commentaires récents